Accueil L'association Présentation
 

L'association

Imprimer Envoyer

Objectifs

Les objectifs de l’Association des Propriétaires Forestiers & Riverains du Massif du glossary termGros Cerveau sont de mener toutes les actions jugées utiles afin de protéger le massif du Gros Cerveau contre toutes les atteintes et en particulier la plus préoccupante qui est le risque d’incendie. Ces actions sont réalisées en collaboration avec les différents acteurs publics ou privés concernés afin d’assurer :

  • la création et l’entretien de pistes glossary termDFCI ,
  • le débroussaillage et l’entretien des zones à risques,
  • la protection des sites.

Les membres

Peuvent adhérer à l’association les propriétaires d’une parcelle boisée faisant partie du Massif du Gros Cerveau ou d’une parcelle limitrophe de ce massif en accord avec les objectifs de l’association et ayant fait acte volontaire de candidature.

La cotisation est de 15 Euros par an.

 Les actions

Lincendie_du_12_avril_2006L’Association des Propriétaires Forestiers & Riverains du Massif du Gros Cerveau est le résultat d’un travail commencé en 1963 qui a abouti en 1985 à la prise en compte de ce que nous réclamions depuis 22 ans à savoir la défense du Massif du Gros Cerveau contre les incendies.

C’est en 1963 qu’a été créé le Comité de Défense des Intérêts Locaux des quartiers Nord de Sanary (CDIL).

Malgré les difficultés qui lui étaient posés par son isolement (manque d’informations et manque d’écoute), le Comité a cependant obtenu d’importantes réalisations : accès à l'eau potable, à l'électricité, à l'eau d’irrigation, au téléphone. Cependant aucune action n’avait pu être entreprise pour assurer l’entretien du massif du Gros Cerveau. Après l’incendie de 1965, il a réussi à faire exécuter un nettoyage des parties incendiées. Pendant deux ans une scierie de fortune a débité les bois brûlés et peu à peu la vie dans le massif a repris. Mais rien n’a été fait pour éviter le retour d’une catastrophe semblable.

Les années ont passé et en 1974 la presse a commencé à porter attention aux problèmes posés à Sanary, ce qui a permis d’apprendre que le malaise était général dans toute la commune. Le CDIL des quartiers nord de Sanary a alors proposé une réunion de l’ensemble des associations, chacune gardant son intégrité mais agissant avec les autres pour résoudre les problèmes communs. Les actions, jusque là passées inaperçues, ont commencé à être connues non seulement à Sanary, mais aussi dans le Canton et même au-delà. Le Luc, Brignoles, Flassans, Bandol, Saint Raphaël, Saint Cyr ont ainsi pris contact avec nous pour des problèmes tel que l’alimentation en eau d’irrigation mais aussi pour les incendies de forêts. La Confédération sanaryenne a alors été la base du Groupement Départemental des CDIL.

La devise du CDIL de Sainte Trinide est devenue celle du Groupement Départemental : « Mai seren mai poudren » (Plus nous serons, plus nous pourrons).

La presse s’est intéressée de plus en plus à nos initiatives et, sous l’égide du Groupement Départemental, nous avons participé à des foires (Brignoles, Toulon, Fréjus) et réalisé des congrès réunissant plus de deux cents personnes. Les thèmes suivants ont pu être abordés : Forêt ; Incinération ; Eau d'irrigation ; Eau potable ; Déchets ménagers. Nous avons de ce fait suscité l'attention de plusieurs personnalités qui nous ont apporté leur concours dans nos organisations. C’est ainsi que début avril 1985 Monsieur Bernhard Conseiller Général et premier Adjoint au Maire d’Ollioules nous a contacté pour connaître nos problèmes et en particulier celui du Massif du Gros Cerveau. Monsieur Bernhard nous a fait des propositions, toujours tenues.

Pistes_DFCI_du_Massif_du_Gros_CerveauA partir de ce jour, la défense du massif est devenue prioritaire. Le 15 février 1988 devant l’inertie de Monsieur Brunel (Maire de Sanary) à participer aux formalités pour la création des pistes DFCI, nous avons réussi à le mettre en minorité au Conseil Municipal.

L’Association Syndicale Libre des Propriétaires Forestiers de l’ouest du Massif du Gros Cerveau est crée le 17 juin 1989. En mars 2007 l’association s’est étendue aux riverains des parties boisées et en juin 2008, ses statuts ont changé : elle est devenue « l’Association des Propriétaires Forestiers & Riverains du Massif du Gros Cerveau ».

Jusqu'à présent nous avons collaboré avec les services techniques du Conseil Général pour toutes les actions engagées : recherche des propriétaires et des limites des terrains ; obtention des accords des propriétaires concernés par les travaux ; création des pistes avec points d’eau ; entretien de la bordure des pistes ; nettoyage du versant ouest du massif ; abandon de la politique de « la part du feu » (ensemble du versant ouest), préconisée par le Lieutenant Castinel et remplacée par un nettoyage très important de cette partie.

 Aujourd'hui, la Commune de Sanary dispose d'un plan de débroussaillement et d’aménagement forestier ( glossary termPDAF ). Avec le concours de Monsieur Petit du Centre Régional de la Propriété Forestière ( glossary termCRPF ), nous avons formulé quelques réserves motivées et proposé plusieurs améliorations. Elles concernent notamment la suppression du projet de piste est-ouest remplacé par un agrandissement des chemins parallèles au pied du massif. Ces chemins, équipés de bornes incendies, sont inutilisables en l’état compte tenu de leur largeur. Pour le versant ouest, nous avons préconisé en particulier une défense par aspersion (spécifications et prix) alimentée par l’eau provenant du forage réalisé aux ouvrages de la pointe du Fort du Gros Cerveau.

Nous avons également obtenu la création d’un muret en béton le long de la bande d’arrêt d’urgence, sur la zone limitrophe entre l'autoroute et le massif ,afin d’éviter les départs de feux liés aux jets de mégots. La société Escota s'est engagée à réaliser ce muret lors des travaux portant de deux à trois voies la portion d'autoroute entre Bandol et La Ciotat.

Classement_Gros_CerveauA l’avenir, il est souhaitable de : 

  • Obtenir des informations sur la procédure de classement du Massif du Gros Cerveau et si possible y être associé.
  • Continuer à rester vigilant sur le nettoyage du versant ouest limitrophe de l’autoroute.
  • Obtenir des accès et un plan de débroussaillement de la partie nord ouest du massif, le feu ne connaissant pas les limites communales.
  • Rester en contact étroit avec Monsieur Petit du CRPF pour étudier les possibilités de nettoyage des espaces brûlés le 12 avril 2006 et mener les actions à venir.
  • Entretenir les excellents contacts actuels avec Monsieur Mascarello de l’ glossary termONF et Monsieur Granet Adjoint au Maire de Sanary et Délégué au domaine de l’Environnement.

Toutes ces actions seront menées avec l’espoir que le Massif du Gros Cerveau reste préservé de toutes atteintes, que les enfants et petits enfants de ceux qui y vivent l’entretiennent ou participent à son entretien puissent continuer à vivre dans ce cadre exceptionnel.

 
Joomla Templates: by JoomlaShack